Il y a longtemps, dans l'article "L'intérêt des annuaires", je vous ai parlé de Pearltrees, un site de (il s'agit d'un site de partage de liens, de signets). Je vous avais promis d'en reparler. Aujourd'hui, je tiens cette promesse et je vous dis tout de mon utilisation des services de ce site. Surtout, je vous dis ce que vous pouvez en faire et en quoi Pearltrees est novateur et pourquoi il mérite que vous vous y intéressiez.

Pearltrees, un service riche en possibilités

En décembre 2009, quand le service a été lancé par la société BROCELIAND dont le PDG Patrice Lamothe est l'inventeur de Pearltrees, c'était déjà bien plus qu'un site de partage de favoris. C'était un véritable système d'organisation et de représentation du web par thématique sous forme d'arbres. Les thèmes formaient les nœuds des branches et les favoris représentés par des perles formaient les feuilles (d’où le nom qui signifie arbre de perles). Aujourd'hui, cette représentation n'existe plus. Elle a cédé la place à une représentation sous forme de grille. La présentation actuelle est plus sobre et bien moins brouillon quand les perles sont nombreuses. De plus, Pearltrees s'est considérablement enrichi en fonctionnalité. Pour définir Pearltrees, on doit maintenant bien plus parler de service de partage de contenu et même cela reste réducteur. Pearltrees est, en fin de compte, ce que vous voulez en faire.

Pearltress - Capture d'écran du slogan sur la page de connexionLe service permet de partager et d'organiser des pages web, des notes, des fichiers et des photos que l'on définit toujours comme étant des perles. Il est possible de collaborer à plusieurs à la création ou à la maintenance de ses collections de perles. Le travail par équipe s'effectue directement en acceptant des collaborateurs ou en demandant à l'être sur des collections existantes. On peut aussi intégrer dans ses propres collections, les perles publiques des autres qui enrichissent naturellement nos liens. Dans ce cas, quand le propriétaire de la perle enrichi sa collection, on peut-être notifié. Ce principe permet un suivi et la découverte de nouveaux liens. De même quand quelqu'un intègre dans ses perles une perle que l'on possède ou même une de nos collections, on est averti. Toutes les possibilités qu'offrent Pearltrees sont servies par un environnement logiciel complet, il existe des extensions pour les principaux navigateurs (Firefox, Chrome, IE, Safari) et il y a aussi les applications idoines pour nos smartphones et tablettes sur iOS ou Android. Plein d'utilisation de Pearltrees sont possibles, par exemple :

  • Faire de la recherche, le service a un bon moteur de recherche interne et quand on est sur une perle, il y a un bouton collection voisine, qui propose d'autres collections ayant la même thématique.
  • Faire du travail collaboratif, une même équipe peut partager ses notes, ces trouvailles, etc.
  • Faire de la veille, on peut stocker les collections des personnes s'intéressant aux mêmes sujets que nous. Chaque fois qu'une trouvaille est faite et stockée dans une des collections auxquelles on est liée, on est averti.
  • Faire de l'agrégation de contenu en perlant dans une même collection tous les liens sur un même sujet
  • Faire un blog léger, puisque l'on peut saisir des notes, mettre des images et des photos et agréger des contenus, je ne serais pas surpris un jour de tomber sur une URL qui sera liée à une page de Pearltrees. Si une perle peut agréger du contenu, elle pourrait très bien être le contenu non? Le service a tout ce qu'il faut pour automatiquement générer des tweets ou poster sur Facebook dès que l'on ajoute une perle. L'outil me paraît donc bien adapté pour cette utilisation à condition de ne pas avoir une trop grosse production et d’accepter que les liens ne soient pas référencés. (D'ailleurs, je me demande si ce ne serait pas une bonne idée pour Pearltrees de vendre des noms de domaines pour les collections de perles, avec les nouvelles possibilités qu'offre l' je verrais bien un suffixe en ".pearl" ou ".pearltrees" par exemple).
  • ...

Pour en savoir plus, la perle "À propos" de Pearltrees vous apportera des renseignements complémentaires.

Pearltrees, un outil très innovant

Pearltrees est un outil réellement innovant, ce n'est pas juste un outil social de plus, il faut comprendre qu'il est très différent des autres réseaux sociaux. Il ne lie pas les gens à travers une notion de suivi des personnes (Amis, cercles, followers) mais à travers une notion de centre d'intérêt que représentent les collections de perles. Dans la vie si vous êtes plombier, vous n'êtes pas forcément ami avec le plombier du quartier d'à côté et sans doute ne portez-vous que peu d'intérêt à ce qu'il fait. Sûrement  avez-vous les mêmes techniques et peut-être avez-vous des fournisseurs en commun, des clients en commun, que vous recrutez vos employés issus du même centre de formation, etc. En fait sans être en relation directement, vous appartenez à une même communauté et vous êtes connecté au même réseau de relations. Tout ce qui impacte cette communauté ou ce réseau vous impacte aussi. Ce type de lien entre les personnes, très présent dans la vie, il n'y avait aucun réseau social qui avait réussi à le traduire correctement. C'est exactement ce qu'a réussi Pearltrees. Certes certains réseaux sociaux permettent de s'abonner à des thématiques, comme Google+ avec ses collections, cependant le principe ne va pas aussi loin que ce qu'offre Pearltrees dont c'est l'essence. Si j'ai pu faire comprendre cela, vous comprendrez pourquoi je pense que ce service mérite que l'on parle de lui. Il est plus que complémentaire aux réseaux sociaux existants. Si je n'avais pas peur de nuire à mon propos en étant trop dithyrambique, je vous dirais simplement que ces dernières années, il n'y a rien eu sur le net d'aussi innovateur en matière de réseau social. Aussi, je vous le ne dis pas, mais je vous dis: "essayez!".

Mon utilisation de Pearltrees

J'utilise Pearltrees depuis 2012 et seulement comme outil de partage de liens, c'était pour moi au début un bon moyen de partager mes favoris avec quelques amis. Plus tard quand j'ai commencé mon blog, j'avais clairement dans l'idée de me servir de Pearltrees pour agréger les liens des contenus dont j'allais vous parler. Ce n'est pas en fin de compte ce que j'ai fait, pourquoi ?

Le principal problème est éthique, pour faire de l'agrégation de contenu (on appelle cela de la curation en jargon internet) et l'exploiter, il faut pour ne pas spolier le travail d'autrui apporter une vraie valeur ajoutée. Depuis qu'internet existe le problème existe. Un des épisodes fameux illustrant cela est les déboires de la presse française se dressant contre Google actualité. Google pour faire la preuve de son apport avait cessé de référencer les journaux. Après quelques tractations tout de même, l'on constate que Google actualité existe toujours. Ce problème sera encore d'actualité pour aussi longtemps qu'internet existera. L'on parle d'esclavage 2.0 pour faire le pendant au web 2.0, mais ceci est une autre histoire, je ne manquerais pas de témoigner de ce que j'ai pu en voir de ma lucarne. Quoi qu'il en soit, j'ai préféré écrire complètement mes articles, dans le fond c'est plus simple et ma subjectivité, puisque c'est le principe d'un blog, est la valeur ajoutée à ce que je raconte.

Pour être franc c'est seulement en 2015, quand je réfléchissais à mon blog et à la manière d'intégrer Pearltrees, que j'ai compris tout le potentiel de ce service. Je réfléchis encore à l'utiliser mieux. En attendant, au minimum je partage toujours mes liens et l'on peut accéder à mes perles à partir de mon profil Google+ et à partir de ma page publique sur Netvibes (un autre service dont il faudra que je parle un jour). J'ai aussi créé dans Pearltrees une collection pour mon site, afin que les utilisateurs puissent intégrer la collection dans leur perle et être notifié des nouveautés, un peu comme on s'abonne à un flux RSS. C'est d'ailleurs un des manques de Pearltrees, si l'intégration d'une perle dans une collection pouvait générer un flux, comme elle peut générer un tweet, ce serait parfait, mais ce type de flux n'étant plus à la mode je doute voir ça un jour et c'est bien dommage, tout le monde n'est pas adepte des réseaux sociaux.
 
 Je vous montre ci-dessous la perle de lalucarne-alain.fr :

Blog - lalucarne-alain.fr, par almr13


Mon utilisation du produit n'est en rien représentatif des usages dont je vous ai parlé, mais au moins, vous verrez que je ne vous parle pas du produit en l'air, je l'utilise. Pour conclure, si je n'ai pas réussi à vous convaincre de l'intérêt de ce service c'est que sans doute ma prose n'est pas à la hauteur. Vous pouvez cependant essayer et vous rendre compte par vous-même.

ContactCrée le14/11/2016.