Quand on fait un site internet, quelle que soit sa nature, ce que l'on désire avant tout, c'est d'avoir des visiteurs réguliers. Quand on débute, personne ne sait que l'on existe et ce que l'on a à proposer. L'un des moyens, le plus simple et sans doute le plus évident est de s'inscrire dans des annuaires. Tout comme autrefois, pour que l'on puisse trouver notre numéro de téléphone, on demandait à être inscrit dans le bottin. Ainsi les usagers de ces annuaires ont une chance de nous trouver. L'on espère aussi que le lien existant dans l'annuaire sera bénéfique pour le classement dans les moteurs de recherche.

Trouver des annuaires

Un des problèmes, c'est de trouver les annuaires où s'inscrire et qui acceptent l'inscription, certains ayant des exigences souvent légitimes, parfois discutables, comme par exemple l'exigence d'ancienneté. Si l'on comprend aisément que l'éditeur de l'annuaire ne veut pas que son site fourmille de liens morts, il faut aussi comprendre que beaucoup de sites s'arrêtent faute de visiteurs. Donner un coup de pouce aux sites débutants me semble donc être une bonne chose. Il faut cependant admettre que chacun est maître chez soi et que chacun fait au mieux de ses possibilités. Si l'on n'a pas trop de temps à consacrer à la maintenance des liens, pourquoi pas ?

Certains annuaires demandent un lien en retour. Quand on s'inscrit dans des dizaines d'annuaires cela peut rapidement devenir problématique. Néanmoins, si l'on espère un bénéfice en matière d'audience, il n'est pas stupide de renvoyer l'ascenseur, c'est même civil, cela s'appelle de la collaboration ou de l'entraide. Il faudrait quand même signaler aux webmestres qui tiennent des annuaires à jour, qu'il y a différentes manières de rendre un service. Ceux qui exigent le lien de retour obligatoire, se font  peut-être du tort. Par exemple, dans mon cas, cela fait des années, donc largement bien avant que l'envie me prenne de faire un site, que je tiens à jour une liste d'annuaires dans Pearltrees un site de (Je vous n'en ai pas encore parlé, mais cela viendra en son temps, c'est dans mes projets proches). Il y a donc longtemps, pour certains que le retour est fait  ;-). Par ailleurs je tiens dans mon dashboard public de Netvibes la liste des annuaires où la lucarne à Alain est inscrite. Un autre exemple, toujours purement personnel, au club informatique à Habsheim où je sévis, devinez quels annuaires je vais conseiller aux adhérents ?

Pratiquement tous les annuaires demandent une description originale. Compte tenu du fait que Google fait plus ou moins la chasse aux contenus dupliqués, cela se comprend. Quand on n'est pas une plume, ce n'est cependant pas une sinécure, mais il faut remercier les annuaires d'obliger les candidats à apprendre le sens du mot synonyme, on n'œuvre jamais assez pour la culture dans ce pays.

Pour trouver les annuaires, il suffit d'interroger son moteur de recherche préféré. Entre les spécialistes SEO qui ont à cœur de nous signaler l'apparition de chaque nouvel annuaire et les webmestres qui nous font des articles du genre "les meilleurs annuaires où s'inscrire" (je ne m'étais jamais posé la question, mais je comprends pourquoi maintenant), il y a largement de quoi faire. Vous pouvez aussi consulter mes liens dans Pearltress, il y a une trentaine d'annuaires (je ne vous garantis pas qu'ils existent tous encore).

Est-ce bénéfique de s'inscrire dans des annuaires ?

Évidemment oui, je ne suis pas un spécialiste en référencement, mais même si cela n'avait aucune influence dans les classements des moteurs de recherche, si cela vous amène un visiteur que vous n'auriez pas eu autrement, qui peut dire ce que ce dernier vous amènera de positif ?

Encore une fois, je ne peux que parler de mon expérience personnelle, par exemple quelque temps après avoir mis "la lucarne à Alain" en ligne, je me suis inscrit sur le site de l'AFUJ. Là, je tombe sur un lien vers un annuaire pour les sites faits avec Joomla lesh.fr (aujourd'hui disparu), je soumets donc la lucarne à Alain. Quelques jours après, je découvre qu'un site spécialisé dans l'édition web, informaticien51.fr a fait un lien vers un de mes articles. Est-ce grâce à ma présence dans l'annuaire ou à mon inscription à l'AFUJ ? Je l'ignore, en tout cas cela m'a fait plaisir. Ce qu'il y a de certains c'est que c'est dans cet annuaire, que j'ai trouvé par exemple un contact utilisant le même template que moi pour m'aider à résoudre un problème, que du bénéfice donc.

Qu'en est-il du référencement et des visites ? Me demanderez-vous.

La lucarne n'embarque pas de scripts analytiques, et je ne travaille pas spécialement mon référencement, je ne saurais vraiment vous dire exactement si de ce point de vue c'est efficace. Il y a bien les statistiques que me met à disposition mon hébergeur (OVH, pour ceux qui ne savent pas faire un ), mais comme j'ai un public encore restreint, dès qu'un gars louche un peu et se trompe en cliquant par erreur sur un lien menant vers "la lucarne à Alain", j'ai tout de suite une augmentation du trafic de 100%, 50%, 30% (en comptant mon chat et moi on est déjà deux, donc un de plus et je m'abstiens de compter le poisson rouge). Je peux toutefois vous dire, que vu le nombre de sites dont le titre commence par "la lucarne", j'étais sur ces mots positionnés au mieux en page ... à partir de la cinquantième, j'en ai eu marre de les faire défiler ;-) après m'être inscrit sur l'annuaire d'Alexandre Giannelli, je me suis retrouvé toujours pour ces mots dans la première page. Non pas avec un lien vers "la lucarne à Alain", mais vers le post que j'ai fait sur Google+ signalant que je m'étais inscrit dans cet annuaire. Comme le post pointe sur mon profil et que mon profil fait un lien vers le site, c'est déjà bien. Du coup, je me suis mis au travail et j'ai amélioré mon profil, pour que le lien vers la lucarne à Alain soit plus évident. Je ne sais pas si cette seule inscription est responsable du fait, mais sur ces mots, on me trouve maintenant bien avant la cinquantième page.

Ai-je une stratégie pour sélectionner les annuaires ?

J'ai sans doute tort, mais je n'ai aucune stratégie. En fait, concrètement, quand j'ai travaillé sur une recherche pour faire un article ou résoudre un problème technique et que j'ai le sentiment d'avoir piétiné un peu, pour me remonter le moral, je me dis que je devrais faire quelque chose d'un peu plus constructif. Parfois, ce quelque chose, c'est simplement s'inscrire dans un annuaire. Je ne fais pas ça plus d'une ou deux fois par semaine (je ne veux pas avoir l'air de spammer) comme il faut écrire une description originale, qui a de plus en plus du mal à l'être, je tiens à éviter la migraine. Pour sélectionner l'annuaire, je saisis deux ou trois mots-clés dans un moteur de recherche et je saute sur le premier annuaire qui m'inspire. Comme vous le voyez, cela n'a rien de rationnel, ni de vraiment logique, les seules vérifications ne consistent qu'à vérifier que l'annuaire n'a pas une mauvaise réputation et n'est pas inactif.

Liste des annuaires ou la lucarne à Alain est inscrit.

Les annuaires marqués - En cours de soumission - Sont ceux n'ayant pas encore pris en compte l'inscription de la lucarne à Alain. Liste mise à jour le 09/11/2016

ContactCrée le28/06/2015, dernière modification le 19/11/2016.